Soutenir les monnaies citoyennes locales et complémentaires

Permettre une réappropriation citoyenne de la monnaie comme enjeu du bien commun

Partenaire : Mouvement SOL (association pour la réappropriation citoyenne de la monnaie)

Début du projet : 1er trimestre 2018

Budget : 15 000

Depuis le début des années 1980, les monnaies citoyennes et complémentaires se développent en France et dans le monde. Ces expériences témoignent à la fois d’une réappropriation citoyenne de la monnaie comme enjeu du bien commun, et de la vivacité de l’innovation sociale et économique au niveau local.

Contrairement aux monnaies “officielles” qui donnent un pouvoir d’achat généralisé sur un territoire, les monnaies locales ont un pouvoir d’achat limité à certains biens, certains partenaires. Elles permettent donc un phénomène de re-localisation et un renouvellement du système économique et social.

LE RÔLE CLÉ DE LA FONDATION TERRE SOLIDAIRE

Avec le soutien de la Fondation Terre Solidaire, le Mouvement SOL pourra poursuivre son travail pour consolider les monnaies citoyennes et les accompagner dans leur changement d’échelle (défi du passage au numérique, etc.).

Espace de promotion des initiatives d’éducation populaire, d’expérimentations, de débats et de pratiques démocratiques, il contribue à l’émergence d’un système d’échange coopératif d’utilité économique, écologique et sociale, pour réconcilier l’économique avec l’humain.

transition économique

"J’ai pu me rendre compte qu’une monnaie locale ne s’arrête pas au territoire sur lequel elle circule. Le Mouvement SOL et les acteurs et actrices qui le composent cherchent à ce que ces monnaies complémentaires et citoyennes deviennent des véritables outils de la transition en faveur du bien commun."

dit Nina, bénévole et ancienne service civique au mouvement SOL