Il y a un an, la Fondation Terre Solidaire donnait la parole à Eloi Laurent, économiste, premier intervenant dans le cadre de son cycle de conférences intitulé « Penser autrement la place de l’économie ». Véritable enjeu de société, la parole et les idées de chacun et chacune nous ont permis tour à tour de déplacer notre regard sur le système actuel pour entrevoir de nouveaux horizons.

Afin de clôturer ce cycle de conférences, la Fondation Terre Solidaire, en partenariat avec la Revue Projet et Makesense, est heureuse de recevoir mardi 6 décembre à 18h30 Timothée Parrique, chercheur en économie écologique, lauréat 2022 du Prix de thèse de la Fondation Terre Solidaire pour sa thèse : “The political economy of degrowth” et auteur de l’essai “Ralentir ou périr : l’économie de la décroissance” (Editions Seuil).

Si pendant longtemps des clichés tenaces sont venus ternir l’idée de décroissance, popularisée dans les années 2000, face à l’urgence climatique et l’appel à un monde plus sobre, cette notion est de nouveau au cœur des débats politiques et sociétaux. Bien loin d’être un retour à l’âge de pierre, un appauvrissement généralisé ou un antimodernisme, la décroissance pourrait-elle être la solution capable d’endiguer notre système de production et de consommation frénétique ?

En effet, une économie « en décroissance » verrait alors une réduction de sa production et de sa consommation. Ce ralentissement aurait alors pour effet d’alléger considérablement l’empreinte écologique de nos sociétés. Elle se doit d’être planifiée démocratiquement afin de garantir la justice sociale et le bien-être de tous et toutes.
Mais comment passer d’une logique capitaliste basée sur la course au profit, la compétitivité exacerbée, et la rentabilité à outrance à une logique de limitation de la production et de la consommation privilégiant bien-être, coopération et vivre ensemble ? Quelles seraient les implications juridiques et politiques d’un tel basculement ?
Pour nous accompagner dans ces réflexions, Timothée Parrique nous partagera ses analyses et ses expériences le mardi 06 décembre à partir de 18h30.

Timothée Parrique est un chercheur en sciences sociales, originaire de Versailles, en France. Il est actuellement chercheur à la School of Economics and Management de l’Université de Lund (Suède).ll est titulaire d’un doctorat en économie du Centre d’études et de recherches sur le développement (Université de Clermont Auvergne, France) et du Stockholm Resilience Centre (Université de Stockholm, Suède). Intitulée “The political economy of degrowth” (2019), sa thèse explore les implications économiques de la décroissance. Timothée Parrique est l’auteur de “Ralentir ou périr. L’économie de la décroissance” (septembre 2022, Seuil), une adaptation en français de sa thèse de doctorat. Il est également l’auteur principal de “Decoupling debunked – Evidence and arguments against green growth” (2019), un rapport publié par le Bureau européen de l’environnement (BEE).