Présentation du candidat

L’association La Légumerie, « Tous Jardiniers-cuisiniers » développe auprès d’un public très divers dans le Grand Lyon des ateliers de cuisine participatifs et de jardinage avec l’ambition de se reconnecter ensemble à une alimentation saine et durable, en créant du lien social. Depuis 10 ans maintenant, les animat.eur.rice.s de La Légumerie partagent joyeusement des temps de cuisine et de jardinage pour échanger savoir-faire alimentaires et agricoles fortement liés à la culture de chacun.e.

Résumé de l’initiative

Les Tablées du Potager, 3 jours, une cantine éphémère de quartier à L’Oasis de Gerland, Lyon, un jardin collectif. Chaque jour, un thème culinaire, une brigade de cuisini.er.ère.s concocte un délicieux repas servi à prix libre, à la diversité des publics du quartier : habitant.e.s, sans domicile…

Description

La première édition des Tablées du potager se sont déroulées du 13 au 15 octobre et a rassemblé plus de 300 personnes dans le jardin partagé l’Oasis de Gerland. Pendant 3 jours, les habitants jardinier, les membres de La Légumerie (salarié.es, services civiques, bénévoles) et un grand nombre de bénévoles venus de diverses associations partenaires (SINGA, La Cloche, Les Dames de Gerland) ont cuisiné ensemble des recettes du monde autour de produits du jardin ou provenant de producteurs en agriculture biologique et locaux.
Habitants.es du quartier, salariés.es, étudiants.es, usagers.ères des bains douches municipaux, personnes sans domiciles fixes ont ainsi pu venir savourer un repas complet cuisiné dans une atmosphère conviviale et dynamique. Le repas comprenant une entrée, un plat, un dessert et un café/thé, était à prix libre, selon les possibilités de chacun.ne. Ce système de prix libre («assiettes suspendues») avait pour objectif d’accueillir un public à l’image de la diversité du quartier, et de créer une mixité dans les échanges et rencontres.

Les Tablées du Potager sont une invitation au plaisir de cuisiner des fruits et légumes de saison et locaux pour sensibiliser à une manière plus saine de s’alimenter. Il y a un réel enjeu dans le fait de rendre accessible l’envie et la possibilité de cuisiner des aliments durables et sains en ville.

Pour la prochaine édition des Tablées du Potager nous voudrions agrandir encore notre réseau associatif. D’abord, pour pouvoir rencontrer d’autres publics, recueillir des aspirations et idées nouvelles, mais aussi dans le but d’essaimer le concept auprès d’autres acteurs de la ville, d’autres jardins collectifs notamment.
La première édition nous a appris énormément sur les possibilités d’amélioration de l’espace pour rendre les moments de cuisine participatifs encore plus fonctionnels. Pour se faire, nous travaillons avec un architecte sur le projet de “La Baraque du Potager” qui est un projet co-financé par la ville de Lyon. Un espace fermé pour cuisiner ensemble en toute saison au cœur du potager l’Oasis de Gerland.