Présentation du candidat

Le Réseau des Alternatives Forestières (RAF) regroupe des forestiers, citoyens amoureux des forêts, propriétaires, bûcherons, débardeurs à cheval, scieurs, conseillers municipaux… Ensemble, nous proposons des alternatives à une gestion forestière soumise à des enjeux et profits de courts termes. Ensemble, nous apportons des alternatives viables et respectueuses pour favoriser et accompagner une gestion forestière écologiquement responsable et socialement solidaire.

Résumé de l’initiative

Alors que la forêt devient un capital comme un autre, soumis à l’impératif de profit, le RAF inscrit ses actions dans le temps long et naturel de la forêt.
A notre échelle, nous apportons des alternatives vivables là où la filière tend à la simplification extrême de la gestion forestière. Aux coupes rases, remplacement de forêts feuillues par des monocultures résineuses, mécanisation lourde, perte d’emploi et de savoir-faire, nous répondons par la régénération naturelle, les coupes sélectives douces, les plantations mélangées, la répartition équitable des ressources économiques, le débardage à cheval et la mécanisation légère, les emplois de qualité, les filières locales, l’achat collectif de forêts,…

Description

Concrètement, les actions du RAF sont :
– L’écoute, le soutien et la mise en liens des initiatives ainsi que l’accompagnement à la création d’activités respectueuses de la forêt
– L’animation du fonds de dotation Forêts en Vie pour faciliter l’acquisition citoyenne de forêts afin de les protéger et les gérer localement
– La sensibilisation à la malforestation pour informer et associer société civile et professionnelle
– L’organisation des temps d’échanges et de débat pour confronter les points de vue et arriver à des propositions réalistes et innovantes favorisant une gestion douce de la forêt
– La mise en place des formations aux pratiques respectueuses de la forêt et à la valorisation locale des bois pour faciliter la transmission de savoirs et savoir-faire
– La création d’outils méthodologiques pour faciliter la coopération et partager les expériences innovantes en matière de gestion douce, de valorisation locale des bois et d’équité dans les rémunérations
Ensemble, écoutons et diffusons les voix de la forêt !