Cultivons le don

Présentation du candidat

V’île Fertile est une micro-ferme maraîchère associative située au Jardin d’Agronomie Tropicale, au cœur du Bois de Vincennes. S’inspirant de la culture bio-intensive contemporaine, cet espace permet à ses bénévoles comme à son public de faire le pas du jardinage au maraîchage urbain dans un soucis de transition écologique : zéro déchet, gestion de l’eau, préservation de la biodiversité.

Résumé de l’initiative

La production de légumes bio, valorisant les déchets organiques urbains provenant des épluchures de la Chorba, association d’aide alimentaire est le coeur de notre activité. La moitié de notre production est offerte aux gens démunis n’ayant accès à une alimentation saine et sans intrants chimiques.

Description

Sur une parcelle de 1100 m², la ferme compte 600 m² cultivés, une serre de 160 m² et une maison de 180 m². Nous sommes implantés au Jardin d’Agronomie Tropicale (JAT) du bois de Vincennes, aux abords de communes à fort pouvoir d’achat. Les consommateurs de nos produits jusqu’en 2018 étaient des personnes ayant déjà accès au bio via les réseaux habituels de distribution. Nous avons fait le choix d’ouvrir la consommation de nos produits à des personnes éloignées du monde du bio à travers l’intégration d’aliments frais dans les colis alimentaires distribués. Le partenariat avec la Chorba est née aussi dans l’objectif de récupérer et de valoriser en compost des milliers de kilos d’épluchures qui nous sont livrés une fois par semaine. Autant de déchets sauvés des incinérateurs.
Les personnes bénéficient d’un colis sur orientation des services sociaux des 20 arrondissements de Paris. Cela représentait en 2019, 7000 colis distribués au total sur l’année. 700 foyers bénéficiaires à l’année équivalent à 1700 personnes. Pour beaucoup ce sont des familles souvent monoparentales ainsi que des personnes en situation de handicap. En 2019, 400 colis par mois entre mai et septembre contenaient nos radis, nos salades, courgettes, tomates, haricots verts et blettes.
V’île fertile organise également des ateliers en direction du public de la Chorba. Nous avons d’ailleurs institué pour tous les nouveaux salarié.es en insertion de la Chorba, un passage en stage à la ferme d’une demi-journée afin de se familiariser avec notre projet associatif, le tri des déchets, la gestion du compost et son utilité dans la santé du sol.
Le don de notre production n’a pas eu d’impact significatif sur le résultat économique de cette année 2019 puisque nous avons compensé le don avec une augmentation et une diversification de la production et vente de plants (ornementaux, aromatiques, légumiers). Nous continuons à embaucher une salariée et deux services civiques pour accompagner le travail des bénévoles.
V’île Fertile vient de signer une convention l’autorisant à exploiter le lieu pour une durée de 12 ans avec adjonction d’une parcelle supplémentaire de 500 m2. Nous sommes en réflexion sur le devenir de cette nouvelle parcelle que nous souhaitons un lieu de protection de la biodiversité et d’enseignement aux plus jeunes et aux promeneurs, encore trop habitués aux jardins à la française.