Soutenir les réponses aux défis alimentaires en Argentine

Relocalisation des systèmes alimentaires dans le nord de l’Argentine

Partenaire : Instituto De Cultura Popular (INCUPO)

Nos besoins : 75 000 € sur trois ans. 50 000€ déjà collectés

INCUPO est une organisation argentine qui, depuis 50 ans, promeut, avec 120 communautés paysannes et autochtones (2900 familles) et 29 organisations locales, provinciales et régionales, la souveraineté alimentaire, le renforcement des économies locales, la protection de l’environnement et l’accès aux droits de l’homme (en particulier le droit à l’alimentation et à l’eau, les droits fonciers des paysans et des autochtones). Grâce à l’éducation populaire et à la communication, en alliance avec les universités et le secteur universitaire en général, INCUPO élabore des propositions pour la production agro-écologique, les systèmes de commercialisation et l’approvisionnement alimentaire local. Son travail de coordination des acteurs et de plaidoyer pour les politiques publiques vise à inverser la marginalisation du secteur agricole familial.

Contexte en Argentine

L’année 2020 aura été celle de la pandémie et de la crise de la dette en Argentine, générant un contexte d’incertitude. Sur le plan agricole et alimentaire, si le gouvernement d’Alberto Fernandez tient clairement un discours en faveur de l’agroécologie et de la souveraineté alimentaire, les programmes annoncés souffrent d’une importante bureaucratie et d’un manque de financement.

INCUPO se mobilise pour défendre une agriculture respectueuse des droits humains et de l’environnement. Pour lutter contre la crise alimentaire, elle défend l’accès à la terre des communautés paysannes et indigènes et promeut l’agroécologie grâce à des formations.

Solutions proposées pour favoriser l’agroécologie

La stratégie d’INCUPO s’articule autour de deux axes : la promotion de l’agroécologie et du droit à l’alimentation ; et la promotion d’une citoyenneté consciente cherchant à prendre soin de son environnement vital et de son habitat.

Dans leur mise en œuvre, INCUPO mise sur les échanges et le travail en réseau entre des acteurs divers, sur l’articulation entre les secteurs urbains et ruraux  et sur la création de connaissances pour appuyer des chaînes de production et commercialisation d’aliments adaptés aux agroécosystèmes. INCUPO promeut aussi  les actions de recherches-actions avec le secteur académique et universitaire, ou encore des formations en agroécologie.

Pourquoi la Fondation Terre Solidaire soutient IN CUPO

Contrairement au Brésil où il existe un fort réseau autour de l’agroécologie, ce n’est pas encore le cas en Argentine. Le travail de mise en réseau fait par INCUPO est donc précieux et fondamental notamment alors que l’Etat argentin est plutôt en faveur de l’agroécologie. Des organisations comme INCUPO ont la capacité à mettre en réseau les expérimentations faites dans les différentes régions argentines afin d’influencer les politiques publiques dans le bon sens.

Gabriela Villanueva productrice agroécologique en Argentine