Energie Partagée - Survolté Aubais

Depuis un an, la Fondation Terre Solidaire apporte son soutien à l’association Energie Partagée qui accompagne et finance des projets citoyens d’énergie 100% renouvelable.

Créé en 2010, elle a réussi à mobiliser plus de 5 200 actionnaires citoyens qui ont investi près de 17 millions d’euros dans des projets éoliens, solaires, mais aussi de méthanisation, des centrales micro-hydrauliques ou encore des chaufferies au bois.

Même si l’association a été créée en 2010, sa genèse remonte à 1991, une époque où les énergies renouvelables faisaient sourire. Dans l’Ain, un groupe de citoyens lançait une souscription citoyenne pour financer le premier « toit photovoltaïque raccordé au réseau » en France.
Depuis 1991 plusieurs étapes ont été franchies, et la mobilisation citoyenne en faveur des énergies renouvelables est maintenant une réalité.

En 2018, la Fondation Terre Solidaire a participé financièrement à la réalisation d’une carte collaborative recensant les projets d’énergie citoyenne. Cette carte a permis également de mettre en lumière des indicateurs de mesure du poids des énergies renouvelables citoyennes dans le mix énergétique et l’économie locale.
Energie Partagée, c’est donc :
– 297 projets d’énergie citoyenne
– plus de 10 800 personnes impliquées
– 165 gigawattheure produit et injectés dans le réseau par des installations citoyennes
– 16,6 millions d’euros investis par 5 279 citoyens qui ont choisi d’orienter leur épargne vers la transition énergétique citoyenne.

Mais un projet d’énergie citoyenne, c’est quoi ?

Un projet d’énergie citoyenne, ce sont des hommes et des femmes sur un territoire donné qui décident de se mettre ensemble pour produire de l’énergie au bénéfice de la communauté locale. Il s’agit donc d’une production d’énergie par les citoyens et pour les citoyens.
La majorité du capital de la structure créée pour porter le projet est ouverte au financement collectif, et le pilotage de l’ensemble est géré par les acteurs locaux dans l’intérêt des territoires et des habitants.

Dans quels types de projets d’énergie citoyenne les citoyens investissent-ils ?

Au total, pour ce qui concerne les projets qui ont reçu un financement d’Energie Partagée Investissement,  ce sont 45 éoliennes réparties dans 12 parcs éoliens, 50 000 panneaux solaires, 3 unités de méthanisation, 3 centrales micro-hydrauliques, 12 chaufferies bois-énergie.
Parmi les projets soutenus, les pionniers de l’éolien citoyen Bégawatts arrivent en tête avec le premier parc éolien citoyen à Beganne dans le Morbihan qui produit l’équivalent de la consommation électrique de 6000 foyers.
Des projets plus modestes méritent aussi d’être soulignés comme l’installation de panneaux solaires sur le toit d’une école dans le Calvados, la réhabilitation d’une centrale hydro-électrique qui alimentait une usine textile à Epinal dans les Vosges et qui a déjà fourni de l’électricité à 400 foyers, ou encore l’installation de 3 micros-chaufferie en Haute-Loire permettant de fournir de la chaleur grâce à la ressource locale et écologique du bois tout en créant des emplois non délocalisables.