Économie

Former des jeunes aux métiers de la transition écologique en Seine-Saint-Denis avec Halage

Former des jeunes aux métiers de la transition écologique en Seine-Saint-Denis

Partenaire

Halage

Durée du projet

3 ans

Nos besoins
Sur 3 ans
Déjà collectés

Contexte / Problème à résoudre

Le département de la Seine-Saint-Denis est un territoire confronté aux enjeux les plus urgents en termes de pauvreté et de chômage, notamment au sein de la population la plus jeune de France métropolitaine. À titre d’exemple, en 2020, le taux de chômage des 15-24 ans était de 30%, le plus fort taux en France métropolitaine. Au-delà du chômage, la Seine-Saint-Denis est confrontée à un défi majeur lié aux NEETS, c’est-à-dire, les jeunes qui ne sont ni en emploi, ni en études, ni en formation.

Par ailleurs, le département de Seine-Saint-Denis est particulièrement sensible aux évènements de chaleurs extrêmes. La plupart des immeubles d’habitations sont souvent mal ou insuffisamment isolés rendant ces périodes inconfortables voire dangereuses pour certaines personnes. Le manque de végétation lié à une extrême bétonisation de ces zones d’habitations participe à l’aggravation de ce problème. D’ailleurs, selon une étude de la Cour des Comptes de juin 2016, il manque en Île-de-France : 45 700 hectares de forêts publiques, 1 040 hectares d’espaces verts urbains, 23 770 hectares de bases de plein air et de loisir.  La Région Ile-de-France porte un ambitieux « Plan vert » qui devrait permettre de créer des nouveaux espaces verts ouverts au public.

Solutions proposées

Afin de faire face à ces constats, l’objectif du projet porté par l’association Halage est de mettre en place une offre de formation en réponse directe aux enjeux cruciaux auxquels le territoire de Seine-Saint-Denis est confronté. Cela implique de proposer une formation spécialement conçue pour et par la jeunesse locale, tout en favorisant la création de parcours professionnels novateurs pour répondre aux besoins de transition écologique du territoire en matière d’activités et de métiers.

Forte de son expérience, Halage porte la conviction que des expérimentations déjà en cours de nouvelles filières peuvent apporter des solutions créatrices d’emplois autour de nouveaux métiers urbains, à plus grande échelle.

Depuis septembre 2023, Halage est accompagné par le « Réseau ÊTRE » afin de créer une «  École ÊTRE  » dans le département de la Seine-Saint-Denis. L’objectif est de former 20 à 30 jeunes la première année, et ensuite d’augmenter de 30 à 50 par an.

Le « Réseau ÊTRE » promeut le modèle des « Écoles ÊTRE », qui développent et proposent des formations de remobilisation, de préqualification et diplômantes. En 2022, 500 jeunes ont été accompagnés par les « Écoles ÊTRE », et l’objectif du réseau est la création d’une « École ÊTRE » dans tous les départements français.

Association partenaire

Halage est une association loi 1901, Structure d’Insertion par l’Activité Economique (SIAE) d’intérêt général et Organisme de formation habilité pour des diplômes de niveau 5. Née en 1994 de l’initiative de citoyens sur le territoire de L’Île-Saint-Denis (93), l’association cherche alors à favoriser l’émergence d’actions autour de l’intuition que l’inclusion de personnes en situation de grande précarité et l’amélioration du cadre de vie peuvent se réunir au sein d’un projet commun.

Aujourd’hui, Halage intervient sur quatre départements franciliens (75, 92, 93, 95) dans les domaines de l’insertion sociale et professionnelle dans le secteur des espaces verts, naturels ou agricoles, au travers de chantiers d’insertion, de formations pour adultes, de jardins solidaires, de projets de développement de la Nature en ville.

Résultats / Bénéfices

  • Développement de deux types de formation relatives à deux cursus et secteur d’activvités autour des métiers manuels de la transition. Les deux cursus envisagés sont l’agriculture urbaine et l’économie circulaire.
  • Accompagnement social et professionnel de tous les jeunes de la formation facilitant l’adhésion au programme de formation.
  • Favoriser la sortie en emploi des jeunes suivant le programme de formation.

Pourquoi soutenir ce projet?

Comment construire des villes résilientes, c’est-à-dire capable de s’adapter aux enjeux du moment, aux problèmes socio-économiques et environnementaux des années à venir ? Comment préparer la population active à mobiliser des compétences sur les enjeux de l’économie verte pour la ville de demain ?

Forte de son expérience depuis près de 30 ans, c’est à ces deux enjeux que l’association Halage souhaite répondre en Seine-Saint-Denis et plus particulièrement en s’adressant aux jeunes de Seine-Saint-Denis de 15 à 24 ans dont le taux de chômage est le plus fort en France, et aux jeunes qui ne sont ni en emploi, ni en étude, ni en formation.

De nouvelles filières existent déjà pour répondre à ces deux enjeux. Il faut pouvoir formaliser des cursus de formation innovants pas encore financés par les dispositifs de la formation professionnelle.

%
taux de chomâge des jeunes
en Seine-Saint-Denis
hectares
d’espaces verts manquant en Ile-de-France

ENSEMBLE, accélérons la transition écologique et solidaire