Présentation du candidat

Ouishare est un collectif de réflexion et d’expérimentation qui se donne pour mission de politiser nos choix de société. De l’économie circulaire à l’exclusion numérique en passant par la gestion de l’eau ou la gouvernance de données, trois thèmes principaux guident nos actions : transition écologique, précarité sociale, numérisation. Dans chaque projet que nous menons, nous cherchons à donner la parole aux premiers concernés et à faciliter le dialogue entre ceux qui ne se parlent pas ou peu : habitants, collectivités, entreprises etc.

Résumé de l’initiative

En tant que collectif, nous contribuons au débat d’idée en produisant des articles et études et en organisant des événements allant de la soirée débat au festival de plusieurs jours. Nous accompagnons des organisations publiques et privées sur tous types de problématiques d’intérêt général. Nous testons et expérimentons de nouveaux dispositifs, dans des territoires et en collaboration avec les habitant-e-s et organisations locales.

Description

Depuis 10 ans, Ouishare œuvre à faire évoluer les consciences sur les sujets d’écologie et de précarité.
Nous révélons les angles morts de la transition écologique.
En publiant, après trois ans d’expérimentation avec le Collectif des Possibles à Roubaix, un rapport en open-source pointant du doigt l’importance de prendre en compte les facteurs psychosociaux pour construire des politiques efficaces pour lutter contre la précarité énergétique.
En sensibilisant sur les changements à opérer dans nos modèles économiques et en donnant de la visibilité aux alternatives existantes : la dernière édition de notre festival, le Ouishare Fest 2021, et notre magazine en ligne, Le Ouishare Mag y participent.

Nous soutenons la transformation des territoires vers des modèles plus collaboratifs et respectueux des limites planétaires.
En étant partenaire de la ville de Grenoble sur l’organisation du forum international du Bien vivre, qui réunit ceux qui partagent l’envie de faire bifurquer notre société
En réalisant une étude (PACT2) pour distinguer ce qu’il y a de commun entre des territoires pionniers des transitions de ce qui relève de spécificités contextuelles (sociale, historique, géographique, etc) Cela afin de faciliter la réplication dans d’autres territoires de ces initiatives.

Nous favorisons la prise de conscience des acteurs économiques et accompagnons leur mobilisation sur ces sujets.
En nous associant avec GRDF, pour proposer un nouveau modèle de coopération avec des acteurs locaux qui œuvrent en faveur de la transition écologique, dans l’optique de créer de la valeur partagée sur les territoires.
En nous alliant au Printemps écologique et aux Collectifs pour organiser les premières Rencontres de l’Ecologie et du Travail, un événement pensé pour organiser la transformation du monde du travail et donner à toutes et tous les moyens d’agir collectivement pour une société juste et écologique.

Depuis 10 ans, Ouishare œuvre à faire évoluer les consciences sur les sujets d’écologie et de solidarité.

  • Nous révélons les angles morts de la transition écologique.

Exemples :
En publiant, forts de 3 ans d’expérimentation avec le Collectif des Possibles à Roubaix, un rapport open source pointant l’importance de prendre en compte les facteurs psychosociaux pour lutter efficacement contre la précarité énergétique.
En prenant en compte les questions de renoncement dans la construction des modèles économiques à venir, comme nous l’avons fait lors de notre dernière édition du Ouishare Fest, c’est une question de temps.

  • Nous soutenons la transformation des territoires vers des modèles plus collaboratifs et respectueux des limites planétaires.

Exemples :
En étant partenaire de la ville de Grenoble sur l’organisation du forum international du Bien vivre, qui réunit ceux qui partagent l’envie d’accélérer le changement de boussole de notre société.
En accompagnant la ville de Paris et la RATP dans la préfiguration d’une communauté d’acteurs dédiée à l’économie circulaire sur un quartier parisien.

  • Nous favorisons la prise de conscience des acteurs économiques et accompagnons leur mobilisation sur ces sujets.

Exemples :
En nous associant avec GRDF, pour proposer un nouveau modèle de coopération avec des acteurs locaux qui ouvrent sur les transitions, dans l’optique de créer de la valeur partagée sur les territoires.
En nous alliant au Printemps écologique, le premier éco syndicat de l’histoire, pour l’organisation du Festival de l’écologie au travail dont l’objectif était d’organiser la transformation du monde du travail et de donner à tou·s·tes les moyens d’agir collectivement pour une société juste et écologique.
De cet ensemble non exhaustif résulte l’équilibre de notre fonctionnement : des actions réalisées bénévolement et d’autres rémunérées par les organisations que nous accompagnons / avec lesquelles nous travaillons.