Le Jardin d'entreprises

Présentation du candidat

Kèpos («Jardin» en grec) est une SCIC qui réunit à Nancy une vingtaine de jeunes entreprises engagées dans la transition écologique. Toutes associées au capital de la coopérative, ces entreprises ne sont ni sur les mêmes marchés ni sur les mêmes métiers. Il y a là des acteurs de l’agroalimentaire, de la micro-industrie, de l’artisanat, de l’énergie, du commerce, du conseil, du numérique, dont les mots-clés sont Bio, circuits courts, réemploi, efficacité énergétique, sobriété numérique, etc.

Résumé de l’initiative

Ensemble, les membres de Kèpos se sont donnés pour mission d’œuvrer à la transition du territoire. Ils veulent collectivement passer des seuils et, par le jeu de leurs relations avec leurs fournisseurs et clients, contribuer à enclencher un processus de transition dans le tissu économique local.

Description

A travers ce “Jardin d’entreprises”, Kèpos travaille avec ses membres selon trois approches : accompagnement, coopération, mutualisation. L’accompagnement, à la fois individuel et collectif, permet à ces entreprises en développement de mieux asseoir leurs décisions, en sortant leur dirigeant de l’isolement. Un panel de services leur est mis à disposition (recherche de financements, montage de réponses à appels d’offres, conseil en organisation, etc.). La SCIC leur propose des formations régulières sur les enjeux de la transition écologique. Par la coopération, Kèpos cherche à développer les synergies entre ses membres, facilitant ainsi l’échange d’informations, de produits ou de services. Ensemble, ces entreprises montent des offres partagées, par exemple dans le domaine du conseil ou de la formation, créant ainsi une offre de services susceptibles d’intéresser tout acteur privé ou public qui souhaiterait mettre en œuvre son propre processus de transition. Enfin, la mutualisation a pour but que le groupe se dote collectivement de ressources partagées auxquelles personne ne pourrait individuellement prétendre. Est ainsi engagée la mise en place d’un système d’information commun de type open source.

Le groupe existe depuis deux ans, et sa cohésion a considérablement augmenté : il se réunit tous les mois pour échanger, travailler ensemble et se former, notamment en invitant des universitaires ou des responsables économiques et territoriaux à échanger sur des questions clés de la transition écologique. Enfin, la consolidation du groupe a été concomitante de la montée en puissance de chaque membre : des emplois ont pu être créés, des appels d’offres remportés, des financement décrochés, ou des initiatives mises en valeur dans la presse nationale. Cette émulation est très positive pour tous, pris individuellement ou collectivement.