Favoriser la création d'activités agricoles sociales durables

Expérimentation d’une méthode d’accompagnement à la création d’activités agricoles et sociale durables en Ille-et-Vilaine

Partenaire : CIVAM 35 Installation Transmission et Accueil Paysan 35

Objectif de mobilisation : 60 000 € sur trois ans. 20 000€ déjà collectés

L’urgence climatique se fait de plus en plus pressante. L’agriculture, consommatrice d’énergie, productrice de gaz à effets de serre, a un rôle essentiel à jouer. Pour opérer ce virage, une opportunité se présente : le renouvellement des générations. En effet, en France 50% des agriculteurs ont plus de 50 ans. Deux fermes sur trois n’ont pas de repreneur en Bretagne. La transmission agricole apparaît comme un outil indispensable au service de la transition agricole vers des systèmes durables. Premier département laitier de France, l’Ille-et-Vilaine est confrontée avec force à l’enjeu du renouvellement des générations. Or, parmi les personnes candidates à l’installation agricole – et en particulier parmi celles qui ne sont pas issues du milieu agricole – peu sont intéressées par la production laitière. Il est donc nécessaire de mener un travail spécifique pour favoriser la mutation des fermes laitières vers d’autres systèmes agricoles.

L’objectif est d’expérimenter une méthode d’accompagnement à la création d’activités agricoles et sociales durables en Ille-et-Vilaine, de manière territorialisée en s’appuyant sur les forces locales.

POURQUOI LA FONDATION TERRE SOLIDAIRE  SOUTIENT CE PROJET

Ce projet fait apparaître un enjeu majeur : en France et d’ici 10 ans, 50% de la génération agricole actuelle partira en retraite et 60% d’entre eux n’ont pas de repreneurs. Apparaît ainsi un levier important d’action : les transmissions agricoles à venir sont autant d’opportunités à saisir pour favoriser l’installation d’exploitations agricoles basées sur des systèmes plus durables.