Accompagner la diversification des projets citoyens vers les économies d’énergie

Partenaire local : Energie Partagée

Durée du projet : 1 à 3 ans

Nos besoins : 50 000€. 30 000 € collectés jusqu’ici grâce aux donateurs de la Fondation Terre Solidaire.

Depuis 10 ans, Energie Partagée répond aux besoins concrets d’acteurs locaux pour créer leur propre source d’énergie renouvelable au niveau local. Energie Partagé contribue fortement à faire progresser l’énergie citoyenne. Néanmoins ce mouvement reste marginal et reste à consolider afin qu’Energie Partagée soit en capacité de répondre à des perspectives de croissance plus importante. En 2019, l’Union européenne a reconnu les communautés énergétiques comme des acteurs à part entière devant être encouragées par les Etats membres. Cette reconnaissance est une opportunité pour le réseau Energie Partagée d’élargir les potentiels de développement des énergies renouvelables citoyennes en France.

Contexte

La crise géopolitique et énergétique mondiale nous rappelle, de manière douloureuse, notre dépendance aux énergies fossiles. Le scénario négaWatt prévoit de diviser par deux la consommation d’énergie finale d’ici 2050.
Dans ce contexte, plus que jamais, Energie Partagée souhaite oeuvrer pour une réappropriation de notre énergie et un changement de modèle énergétique vers une consommation énergétique raisonnée et une production renouvelable, locale et collective.

Par ailleurs, les directives européennes introduisant la notion de « communautés d’énergie » doivent être transposées en droit français (loi Climat mais aussi ordonnance et décret d’application). L’idée que des acteurs locaux puissent constituer des communautés autour de projets d’énergie ne s’arrête pas aux activités de production d’énergie renouvelable, mais s’étend à de nombreux services énergétiques. Energie Partagée s’inscrivant dans les principes du scénario négaWatt, souhaite que les porteurs de projets accompagnés par le réseau soient en capacité de mener des actions pour développer les économies d’énergie, pour plus d’efficacité mais aussi de sobriété énergétique.

Solutions propositions pour encourager les économies d’énergie

Depuis 2018, Energie Partagée a mis en place un module de formation « Sobriété Partagée »  qui a donné lieu à quelques webinaires et un inventaire des pratiques en termes de maîtrise de la demande en énergie existantes dans le réseau Energie Partagée. En 2021-2022, Energie Partagée passe à la vitesse supérieure pour que l’efficacité et la sobriété soient des axes plus forts des projets d’énergie citoyenne. La production d’énergie renouvelable demande aux porteurs de projets de monter en compétences sur les diverses expertises requises (technique, juridique, économique, financière, communication). L’association souhaite leur faciliter la tâche sur le déploiement d’actions d’économies d’énergie, afin qu’ils se concentrent sur leur gestion de projet d’énergie renouvelable, sans laisser de côté les économies d’énergie.

Les objectifs sont multiples :

  • Former et outiller les porteurs de projets citoyens sur les économies d’énergie
  • Mieux connaitre pour valoriser les intiatives du réseau d’Energie Partagée en matières d’économies d’énergie
  • Organiser des retours d’expériences sur les initiatives de collectifs d’énergie citoyenne en matière d’économies d’énergie

Pourquoi la Fondation Terre Solidaire soutient ce projet encourageant les économies d’énergie ?

Avant même de penser à des systèmes énergétiques plus soutenables, il est nécessaire d’encourager la sobriété et l’efficacité énergétique.
Depuis sa création, Energie Partagée a consacré une grande partie de son énergie à promouvoir, accompagner et financer des projets citoyens de production d’énergie renouvelable. Or la transition énergétique ne peut se faire que sur le développement des énergies durables mais doit également s’accompagner d’une baisse de nos consommations d’énergie. C’est ce que souhaite faire Energie Partagée.
Encourager ce type d’initiative qui vise à sensibiliser et à encourager les citoyens à réduire leur consommation d’énergie est donc primordial.