Reneta

Aujourd’hui, engager une transition vers des systèmes alimentaires durables impose de repenser l’agriculture intensive et industrielle qui domine en France. Développer des agricultures respectueuses des êtres humains et de leur environnement (agroécologie, permaculture, etc.) nécessite une main d’œuvre plus importante encore. Or, le contexte de diminution du nombre d’actifs agricoles requiert de penser autrement, de trouver des alternatives pour répondre aux contraintes très fortes qui s’exercent aujourd’hui sur les métiers en agriculture.

Pour relever le défi de la relève agricole et assurer notre avenir alimentaire, le Réseau National des Espaces-Tests Agricoles (RENETA) propose des espaces de formation aux personnes issues du monde agricole ou pas, désireuses de tester leur projet “grandeur nature”. Depuis 2007, des dizaines de “stagiaires” se sont ainsi confrontés aux réalités du maraîchage et de l’élevage pour participer à la relève agricole française.

Au cours de ces deux dernières années, la Fondation Terre Solidaire et ses donateurs ont soutenu les échanges de pratiques et de développements d’outils. Cela a permis de renforcer la qualité de l’accompagnement proposé au sein des espaces-tests.

Nicolas Rigaudière, maraîcher avec Hélène, sa compagne, tous deux formés durant 3 ans à l’espace-test L’essor Maraîcher à Gaillac, témoigne des bénéfices de l’accompagnement dont il a bénéficié avec le RENETA.

Quel est le point fort de l’espace-test ?

Dès notre projet d’installation, nous souhaitions des associés pour partager le travail, les décisions et la rémunération. Nous voulions travailler ensemble, à statuts égaux. Les responsables du RENETA ont été sensibles à cette démarche de créer des outils communs avec notamment la mise en place d’une banque de travail pour s’entraider.

Quel bénéfice y a-t-il à travailler en collectif ?

Un agriculteur est très isolé et travaille énormément. À plusieurs, on rompt l’isolement. Dès le passage en Espace-test, on sent la force du collectif. La phase d’apprentissage est accélérée : on apprend des autres, de leurs erreurs et de leurs bonnes pratiques.

Aujourd’hui, avez-vous concrétisé votre souhait ?

Oui, nous avons rencontré Corine à notre arrivée à l’espace-test l’Essor Maraîcher. Après sa phase d’accompagnement elle a trouvé de la terre et nous avons décidé de nous lancer ensemble avec ma compagne.