Promouvoir l’arbre et la haie en milieu agricole avec l’Afac-Agroforesteries

Partenaire

Association française arbres champêtres et agroforesteries (Afac-Agroforesteries)

Durée du projet

4 ans

Nos besoins
Sur 4 ans
Déjà collectés

Contexte / Problème à résoudre

En un demi-siècle, plus de la moitié des haies, et plus généralement des arbres hors-forêt, ont disparu des territoires ruraux. Face à la double crise environnementale, celle du changement climatique et celle de la chute de la biodiversité, nos modèles agricoles doivent évoluer rapidement. Des modes d’aménagement des territoires conciliant préservation des ressources naturelles, restauration des écosystèmes et développement économique compatible avec les limites de la planète doivent être trouvés.

Solutions proposées par l’Afac-Agroforesteries

Climat, biodiversité, ressources, énergie, résilience de l’agriculture : alors qu’un point de non-retour est sur le point d’être atteint, nous avons collectivement besoin d’une action publique déterminée. L’Afac-Agroforesteries regroupe différents acteurs impliqués dans le domaine de l’agroforesterie, tels que des agriculteurs, des chercheurs, des techniciens, des organismes de formation et des associations. Elle a pour ambition de préserver et déployer les haies dans les territoires et d’en faire un levier incontournable de la planification écologique, au cœur de l’action publique, et d’y inscrire trois priorités d’actions indissociables :

  • valoriser les haies pour les agriculteurs et les territoires,
  • protéger en visant le « Zéro disparition de haies »
  • et reconstituer en doublant le linéaire de haies à l’horizon 2050.

Association partenaire

Le réseau Afac est composée d’une association nationale tête de réseau (l’Afac-Agroforesteries), de cinq Afac régionales ainsi que de plus de 335 organismes adhérents engagés pour promouvoir, accompagner et mettre en œuvre des politiques globales de développement de l’arbre hors-forêt dans tous les territoires.

A travers le projet associatif du réseau Afac, ces structures portent l’ambition de soutenir la résilience des territoires et d’accompagner les transformations de l’agriculture en atteignant un haut niveau de services environnementaux et productifs rendus par les arbres.

Résultats / Bénéfices

  • Renforcer les connaissances pour guider l’action publique et privée en matière de développement de l’agroforesterie
  • Accroître les capacités de déploiement des haies dans les territoires, par la création et la diffusion d’outils métiers et la formation des agriculteurs et des conseillers
  • Améliorer la valorisation économique de l’agroforesterie, en s’appuyant sur des garanties de gestion durable des haies
  • Articuler, mettre en cohérence et harmoniser les outils de politiques publiques, dont les moyens financiers, aux échelles nationales et régionales

Pourquoi soutenir ce projet?

Le développement et la promotion de l’agroforesterie en France est un enjeu indispensable pour accélérer la transition vers une agriculture plus durable, résiliente et respectueuse de l’environnement. A ce jour, faute de politique publique ambitieuse et d’accompagnement des professionnels du monde agricole, les plantations de nouvelles haies ne parviennent pas à compenser la disparition des haies déjà existantes. Il est donc important d’agir en priorité pour le maintien et la préservation de la trame arborée existante autant que pour la plantation d’arbres et la reconstitution de trames nouvelles.

Le soutien de la Fondation Terre Solidaire permet à l’AFAC Agroécologie de changer l’échelle de ses actions et de pérenniser l’impact environnemental et social de ses actions.

Afac-Agroforesteries
%
en 15 ans, entre 2006 et 2021, nous avons perdu 15 % de notre patrimoine de haies et alignements d’arbres
km
23 500km de haies disparaissent chaque année.

ENSEMBLE, accélérons la transition écologique et solidaire